• '01 78 90 69 00'

      Demandez votre devis gratuit

      Ou appellez-nous au:

      0333 323 2307

  • Comment enlever les pesticides de l’eau du robinet ?

    1. Installer un filtre à robinet : solution malheureusement non efficace à 100%, et qui nécessite d’être changée régulièrement.
    2. Utiliser un système de filtration à osmose inverse : souvent considéré comme le seul moyen clairement efficace contre les pesticides dans l’eau du robinet. Mais il élimine aussi des minéraux essentiels, comme le calcium et le magnésium.

    Le point sur les pesticides dans l’eau en France

    La réglementation française sur la qualité de l’eau du robinet est très stricte. Sans pouvoir garantir une eau à 100 % sans polluants ni contaminants, les pouvoirs publics ont mis en place des limites qui assurent une consommation sans danger de l’eau du robinet.

    Ainsi, la limite totale autorisée de pesticides dans l’eau potable est de 0,5 µg/l avec un seuil maximal de 0,1 µg/l pour chaque pesticide individuel. Cette limite est-elle respectée ? La présence de pesticides dans l’eau du robinet, même à quantité contrôlée, est-elle vraiment sans risques ? Quelle sont les conséquences des pesticides sur la santé humaine ? Et, surtout, peut-on enlever les pesticides de l’eau ?

    Nous faisons le point.

    Informations sur les pesticides en France

    • La France est la première consommatrice de pesticides en Europe.
    • La limite totale autorisée de pesticides dans l’eau potable est de 0,5 µg/l.

    Pourquoi trouve-t-on des pesticides dans l’eau du robinet ?

    « L’eau distribuée en France est de bonne qualité, conformément aux niveaux définis par l’Union Européenne fondés sur les évaluations menées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). »
    Le Ministère des Affaires sociales et de la Santé

    D’après UFC-Que choisir, près de 1,5 millions de français consomment une eau potable non conforme aux réglementations. En clair, ils boivent une eau trop polluée et les pesticides en sont la principale cause.

    La France est la première consommatrice de pesticides en Europe. Utilisés à plus de 90 % dans l’agriculture, ces pesticides infiltrent les sols jusqu’aux nappes phréatiques et aux sources d’eau douce. Les agences régionales de l’eau, responsables de la qualité de l’eau du robinet, sont obligées d’investir dans des systèmes de dépollution toujours plus performants, ce qui se reflète sur la facture du consommateur. Cependant, ces systèmes n’éliminent pas complètement les résidus de pesticides qui se retrouvent ensuite dans l’eau du robinet à des quantités différentes selon les régions. Ainsi, si plus de 95 % des Français consomment une eau conforme aux réglementations sur la teneur en pesticides, il n’en reste pas moins qu’un peu plus de 4 %, situés notamment dans les grandes zones agricoles françaises, n’ont pas cette garantie.

    Un constat inquiétant.

    Quelles sont les conséquences des pesticides sur la santé ?

    La consommation quotidienne d’une eau contenant des résidus de pesticides peut se traduire par une contamination chronique, c’est-à-dire la présence continue de ces résidus dans l’organisme.

    Cependant, les risques d’une contamination chronique liée à la consommation de l’eau du robinet sur la santé humaine sont difficiles à établir car de nombreux critères sont à considérer, comme la dose ou le type de pesticide absorbés, l’âge ou la condition physique du consommateur et la durée d’exposition.

    De façon générale, les femmes enceintes et les enfants en bas-âge sont les plus vulnérables. Des risques accrus de fausses couches, de malformations du fœtus ou de problèmes de développement chez le bébé ont été liés à une exposition prolongée aux pesticides. Par ailleurs, une telle exposition pourrait également favoriser le développement de certains cancers et des maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

    Il est important de noter que les effets ci-dessus ont été liés à une exposition générale et régulière aux pesticides et pas forcément à la consommation de résidus de pesticides dans l’eau du robinet. Les conséquences sur le long terme de l’absorption de pesticides dans l’eau potable sont encore incertaines car elle n’a fait l’objet d’aucune étude pendant de nombreuses années. Plusieurs scientifiques et associations ont désormais pris l’initiative de mener l’enquête mais il faudra attendre quelques années avant d’obtenir des résultats définitifs quant au danger des pesticides dans l’eau du robinet sur la santé.

    Comment enlever les pesticides de l’eau du robinet ?

    Le site du gouvernement vous propose une carte interactive vous permettant de connaitre la quantité de résidus de pesticides présents dans l’eau du robinet de votre commune.

    Si aucune étude n’a encore prouvé les effets directs sur la santé humaine d’une consommation continue de l’eau du robinet contenant des pesticides, vous pouvez faire le choix d’être prudent en optant pour un filtre à robinet qui va directement supprimer les particules de pesticides à la sortie du robinet. Attention, il existe un risque de relargage de ces polluants lorsque les cartouches ont été utilisées trop longtemps. Il est donc impératif de les changer régulièrement. Leur efficacité n’est pas garantie à 100 %.

    Par ailleurs, vous pouvez faire le choix d’un système de filtration à osmose inverse : ce type de filtre est souvent considéré comme le seul système clairement efficace contre les pesticides dans l’eau du robinet. Il est cependant important de noter qu’il élimine aussi des minéraux essentiels, tels que le calcium et le magnésium.

    Si vous souhaitez connaître la qualité et la teneur en pesticides de l’eau de votre robinet, vous pouvez contacter votre mairie ou votre agence régionale de santé locale.