• '01 78 90 69 00'

      Demandez votre devis gratuit

      Ou appellez-nous au:

      0333 323 2307

  • 6 conseils pour réduire la négativité au travail

    Publié par ,
    6 conseils pour réduire la négativité au travail

    Un état d’esprit négatif peut avoir des effets désastreux sur un milieu professionnel. Les effets du pessimisme sur la productivité peuvent être catastrophiques. Ses conséquences affectent à la fois le travail en équipe, le morale de l’équipe et l’assiduité des salariés. La négativité peut prendre des formes très différentes et il est important que ses manifestations soient les plus rares possibles.

    Un mauvais environnement entame le moral des salariés comme celui de la direction. Il peut absorber toute l’énergie de votre entreprise. Une fois que ce sentiment de malaise est installé, il devient très difficile d’inverser la tendance. L’apparition de conflits de pouvoir ou encore l’intensification de la rotation des effectifs ne sont que quelques exemples parmi les effets néfastes possibles pour votre entreprise.

    Pour l’équipe encadrante, il est important de prendre continuellement le pouls de l’entreprise et des salariés afin de détecter tous les signes précoces de négativité. S’assurer d’être bien à l’écoute des employés est primordial pour être en mesure de gérer toute situation avant qu’elle ne devienne hors de contrôle.

    Bien que les différends restent inévitables, il existe des techniques auxquelles les entreprises ont recours pour réduire le risque de réaction violente ou négative. Voici nos six meilleurs conseils pour réduire la négativité et maintenir une ambiance harmonieuse et productive sur votre lieu de travail.

    1. Se concentrer sur les solutions, pas les problèmes

    Apprendre à votre équipe à résoudre des problèmes est une excellente initiative. Vous pouvez ainsi éviter des situations qui pourraient devenir problématiques. En autorisant votre équipe à venir vous parler directement, grâce à une politique de porte ouverte par exemple, il est plus facile de construire un rapport de confiance dans lequel la communication est facile. Néanmoins, se concentrer sur les problèmes uniquement ne permet pas de les résoudre. De surcroît, c’est une perte de temps pour tout le monde.

    Demandez plutôt à vos employés de venir vous voir avec des faits et des solutions envisageables pour résoudre le problème. Ils solliciteront bien volontiers votre autorité et seront satisfaits d’avoir fait entendre leur voix.

    2. Organiser des réunions du personnel

    Des réunions régulières du personnel où les employés sont impliqués plutôt que sermonnés peuvent réellement aider à dissiper les atmosphères conflictuelles. Les réunions du personnel ne doivent pas être seulement un lieu d’expression pour l’équipe de direction. Bien au contraire, elles doivent être un forum où tout le monde peut s’exprimer et faire remonter des informations aux managers.

    Les réunions du personnel sont souvent trop rares, uniquement convoquées lors des annonces de la direction. Pour aider les employés à faire entendre leur voix et à partager rapidement les problèmes potentiels, ces meetings doivent être planifiés, régulièrement, pour que tout le monde ait l'opportunité d’être entendu.

    3. Valoriser l’engagement

    La reconnaissance et les récompenses sont essentielles pour entretenir positivement le moral et l’attitude du personnel. En réalité, ce sont les deux outils les plus puissants que les organisations possèdent pour maintenir un environnement de travail positif. Bien que valoriser ses employées puisse sembler une idée élémentaire, peu d'organisations le font réellement, même si les récompenses pour l'entreprise et les employés sont abondantes.

    C’est pourquoi mettre en place un système approprié de reconnaissance/feedback sur le lieu de travail est si important. De cette façon, tout le monde sentira que sa contribution est appréciée à sa juste valeur.

    4. Encourager les pauses

    Ne pas avoir suffisamment de pauses pendant la journée peut provoquer fatigue, irritabilité, irrationalité et impatience. En encourageant votre personnel à faire des pauses fréquentes loin de leur bureau, vous donnez aux gens la possibilité de se reposer.

    Beaucoup de situations négatives sont causées par une simple remarque provoquée par la fatigue et qui s'est rapidement aggravée. En encourageant les pauses, vous permettez à votre personnel de maintenir son niveau d’énergie. Ils sont alors apaisés et les risques de mauvaise humeur liés à la fatigue sont minimisés. Personne ne veut être dans une équipe surmenée et épuisée.

    Par ailleurs, en se retrouvant à la machine à café avec d'autres collègues, les langues ont tendances à se délier et des liens sociaux solides peuvent se former, indispensable à la création d'une athmosphère positive en entreprise.

    5. Montrer l'exemple

    Si l'équipe de direction ne peut pas contrôler ses émotions et maîtriser sa communication, il est difficile de demander à ses employés de faire de même. Si l'équipe de gestion a donné l’exemple, les salariés le suivront naturellement

    Assurez-vous de ne pas rapporter les ragots, d’entretenir les luttes de pouvoir et de diffuser les plaintes. Faites preuve de respect envers vos collègues. Rester juste et maître de ses actes, c’est l’assurance de maintenir une environnment positif au travail car vos salariés savent qu'ils peuvent se tourner vers vous pour gérer une situation difficile.

    6. Rire ensemble

    Le monde de l'entreprise ne donne pas souvent cette image détendue où l'on peut rire avec sa direction. Pourtant, il est très important de s'amuser. En brisant les barrières hierarchiques et en prenant cinq minutes pour rigoler avec vos employés, vous leur donnez de la valeur en tant qu'individus. Ils ressentent que vous êtes accessibles et cela réduit la sensation d'isolement. Une façon idéale de réduire la négativité sur le lieu de travail.