• Demander un devis
  • Legionellose, une maladie méconnue

    Publié par ,
    Legionellose, une maladie méconnue

    De nos jours, les autorités sanitaires ont beaucoup progressé dans la distribution d’une eau propre et de qualité. Néanmoins, bon nombre d’entre nous ignorent encore que même une eau en apparence potable peut présenter des risques pour la santé.

    La Legionnella, responsable de la légionellose, est une bactérie d’origine hydro-tellurique présente naturellement dans les sources d’eau, le plus souvent en petite quantité, et pouvant entraîner une forme grave d’infection respiratoire. Quand la bactérie se trouve dans une eau stagnante et chauffée, que ce soit dans une chaudière, une tour de refroidissement ou un condenseur, elle peut rapidement se multiplier jusqu’à devenir dangereuse pour l’Homme. Si l’eau infectée pénètre dans le système respiratoire, par ingestion ou par inhalation de gouttelettes d’eau, une forme grave d’infection respiratoire peut survenir, aussi connue sous le nom de maladie du légionnaire

    Les scientifiques ont remarqué que la bactérie se développe principalement dans une eau dont la température est comprise entre 25 et 47 °C. Dès qu’il existe un risque de croissance bactérienne, il est impératif de prendre des mesures de précaution.

    Faut-il avoir peur de la légionellose ?

    La légionellose est une maladie grave. Ceci étant dit, il existe des mythes urbains qu’il convient de démentir.

    Mythes sur la légionellose

    • Il existe près de 50 espèces de Legionella dont la plupart sont inoffensives pour les humains.
    • La Legionella pneumophila est la plus dangereuse de toutes. Elle peut provoquer la légionellose et la fièvre de Pontiac.
    • Aucun équipement n’est davantage susceptible d’être contaminé qu’un autre. Un robinet mitigeur n’est pas plus dangereux qu’un robinet mélangeur.
    • Le danger émane de la source d’eau. Une maintenance régulière et des tests de routine fréquents sont indispensables.

    Sommes-nous tous concernés ?

    La maladie se contracte par l’inhalation de gouttelettes d’eau contaminée. Les symptômes mettent de 2 à 10 jours à apparaître. Ce qui commence par des maux de tête et des douleurs musculaires peut rapidement s’ensuivre de difficultés respiratoires et de troubles intestinaux. La maladie est comparable à la pneumonie, mais dans une forme plus sévère. Il est donc impératif que les autorités sanitaires prennent mieux en compte ce risque. Gestionnaires de parc d’attraction, managers d’hôtel, responsables de salles de sport, directeurs de spa, tout le monde doit rester vigilant et faire régulièrement tester ses équipements.

    Les maisons de santé et les hôpitaux sont des environnements à haut risque. Leurs pensionnaires sont précisément les individus les plus fragiles, ceux dont le système immunitaire est affaibli, et sont donc sujets plus fréquemment aux maladies infectieuses. Garantir une eau sans bactérie doit être la priorité absolue dans les milieux à risque.

    Les aéroports, les bureaux ou encore les complexes hôteliers ont recours à des installations d’eau plus importantes et sont de ce fait des foyers propices au développement des bactéries.

    De récentes épidémies de légionellose

    • En 2014, 1348 cas de légionellose ont été notifiés en France dont 122 ont conduit à un décès (source InVS). Le mode d’exposition principal était un voyage avec un séjour dans un établissement de tourisme pour 161 cas (12 % de l’ensemble). En France, entre 1200 et 1500 cas sont recensés chaque année.
    • Durant l’été 2017, 85 employés sont hospitalisés à l’usine de Clarebout en Belgique. L’Institut de Santé Publique belge et l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France sont formelles. La raison ? La légionellose qui a contaminé les canalisations de l’usine…

    Il existe des pratiques simples à adopter pour éviter l’apparition d’épidémies. Des bonnes habitudes de maintenance et de surveillance régulière permettent d’éviter tout danger. En entreprise, nous vous recommandons de considérer un système de purification microbiologique de l'eau. Notre technologie Firewall vous garantit une eau pure à 99,9999 %. Bien qu'elle n'élimine pas complètement la légionellose, elle la stérilise et la rend donc inoffensive. D'autant plus idéale si vous travaillez en hôpital ou en EPHAD. Contactez-nous pour davantage d'informations à ce sujet.