• Demander un devis
  • Comment fonctionne une fontaine à eau ?

    Publié par ,
    Comment fonctionne une fontaine à eau ?

    Il existe deux types de fontaine à eau pour une utilisation en entreprise : les fontaines à bonbonne, ou traditionnelles, et les fontaines sans bonbonne branchées au réseau d’eau existant. Ces deux types de fontaines partagent certaines caractéristiques et diffèrent sur d’autres. Nous vous expliquons leur fonctionnement dans les grandes lignes.

    Comment fonctionne une fontaine à eau à bonbonne traditionnelle ?

    La fontaine traditionnelle, popularisée dans les années 1980, fonctionne sur le principe d’un appareil distributeur branché sur une prise électrique et monté d’une bonbonne d’eau minérale, généralement de 19 litres, qui doit être changée lorsqu’elle est vide. Il est donc nécessaire de stocker suffisamment de bonbonnes dans vos locaux pour être sûr de ne jamais manquer d’eau.

    Lorsque la bonbonne est placée sur la machine, son bouchon est percé pour permettre à l’eau de s’écouler sous l’effet de la gravité. En appuyant sur le robinet, l’utilisateur libère de l’air, ce qui va en retour initier la distribution de l’eau. L’air remplace alors l’espace vide dans la bonbonne, c’est pourquoi, lorsque vous utilisez ce type de fontaine, de grosses bulles se forment dans la bonbonne.

    Comment fonctionne une fontaine à eau traditionnelle

    Les fontaines à eau à bonbonne peuvent proposer plusieurs options d’eau : eau froide, eau gazeuse et eau chaude. C’est pour permettre de distribuer ces différents types d’eau qu’elles sont d’ailleurs branchées à une prise électrique sans quoi elles pourraient tout de même distribuer une eau tempérée.

    Pour distribuer une eau froide la fontaine est équipée d’un réservoir refroidit à l’aide d’un gaz réfrigérant circulant dans les tuyaux qui l’entourent. Lorsque toute l’eau froide a été utilisée, il faut alors attendre que le réservoir se remplisse et que le processus de refroidissement recommence avant de pouvoir profiter à nouveau d’une eau fraîche. Plus la capacité du réservoir est importante, plus le volume d’eau froide disponible est élevé.

    Pour l’eau gazeuse, le principe est le même mais la fontaine doit également être équipée d’une cartouche de CO2 qui va permettre la gazéification de l’eau. Lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton distributeur, du CO2 va être ajouter à de l’eau déjà refroidie dans le réservoir approprié avant qu’elle n’atteigne votre verre. Ainsi, l’eau gazeuse est produite à la demande et n’est pas stockée dans un réservoir séparé, ce qui permet de garantir un maximum de pétillant.

    Enfin, les fontaines qui offrent l’option eau chaude sont équipées d’une résistance électrique, semblable à celles que l’on trouve dans les bouilloires, qui va chauffer l’eau dans le circuit de distribution en quelques instants seulement. A l’instar de l’eau gazeuse, l’eau chaude n’est donc pas stockée pour garantir une température optimale à la distribution et qui varie entre 70°C et 100°C selon les modèles.

    Soucieux de la qualité de l’eau qu’ils mettent à la disposition de leurs clients, d’autant plus que celle-ci peut stagner plusieurs semaines dans la bonbonne si la machine n’est pas régulièrement utilisée, la plupart des fabricants de fontaines à eau à bonbonne intègrent un système de filtration au charbon actif simple dans leurs appareils qui permet de filtrer divers contaminants et particules.

    Comment fonctionne une fontaine à eau branchée au réseau ?

    Par nature, la fontaine à eau branchée au réseau se débarrasse de la bonbonne qui devient redondante puisqu’il n’est plus nécessaire de stocker l’eau. Elle est directement alimentée par l’eau déjà présente dans le bâtiment de votre entreprise. Elle est, en quelque sorte, une version améliorée d’un produit déjà très pratique, car elle élimine l’obstacle le plus gênant d’un objet qui se voudrait simple et discret. En effet, la gestion et le stockage des bonbonnes peuvent devenir de vrais fardeaux au quotidien.

    La fontaine à eau sans bonbonne offre les mêmes options d’eau froide, gazeuse et chaude qu’une fontaine traditionnelle qu’elle produit selon les mêmes procédés. Elle est équipée d’un mécanisme simple qui va pomper l’eau du réseau lorsque l’utilisateur appuie sur le bouton. L’eau n’est donc pas stockée dans la machine, il s’agit d’un véritable service à la demande. L’eau parcourt ensuite les différentes étapes nécessaires pour délivrer l’option choisie et que nous avons expliquées dans le paragraphe précédent. Tout comme pour les fontaines à bonbonne, de nombreuses fontaines à eau branchées au réseau intègrent un système de filtration au charbon actif simple qui débarrasse l’eau de ses principaux polluants, entre autres le chlore qui a été ajouté à l’eau du réseau lors de son traitement en station d’épuration.

    Comment fonctionne une fontaine à eau branchée au réseau ?

    Comment fonctionne une fontaine à eau Waterlogic

    Les fontaines à eau Waterlogic sont des fontaines sans bonbonne branchées au réseau. En plus des mécanismes habituels décrits précédemment, elles incluent une technologie unique de purification et de protection de l’eau qui fonctionnent en trois étapes.

    filtre au charbon actif

    1. Un filtre au charbon actif élimine les polluants et les contaminants principaux à l’arrivée de l’eau dans l’appareil.

    Firewall

    2. Au niveau de la zone de distribution, l’eau est ensuite purifiée à 99,9999 %, à l’aide d’une technologie unique de rayons UV qui va détruire les bactéries, les virus et les champignons présents dans l’eau.

    BioCote®

    3. Les principales surfaces en plastique entourant la zone de distribution sont traitées par BioCote®, un additif ions argent qui offre une protection antimicrobienne continue contre un large éventail de bactéries, de moisissures et de champignons, et réduit les risques de rétro-contamination et participe à l’intégrité sanitaire du lieu de travail.

    Au-delà de la qualité sanitaire de l’eau, ces trois technologies combinées agissent également sur sa qualité organoleptique, c’est-à-dire son goût et son odeur. Dans un test à l’aveugle effectué auprès de passants qui n’avaient jamais été en contact avec l’une des fontaines Waterlogic, nombre d’entre eux ont affirmé préférer l’eau purifiée par ces fontaines que de l’eau minérale en bouteille. La différence avec une fontaine traditionnelle ? Ici, l’eau purifiée est illimitée. Il est simplement nécessaire de procéder à un changement annuel du filtre et au nettoyage de la lampe UV pour s’assurer du fonctionnement optimal de la machine.

    Enfin, les fontaines à eau Waterlogic sont équipées d’un revêtement antimicrobien en argent, intégré aux plastiques de la zone de distribution qui réduit l’apparition de bactéries et moisissures et participe à l’intégrité sanitaire du lieu de travail. L’intérêt de ce revêtement est de réduire le risque de contamination de l’eau dans les espaces où l’on prend rarement le temps de se laver les mains avant de se servir un verre d’eau à la fontaine de son entreprise.

    Vous souhaitez acquérir une fontaine à eau pour votre société mais n’êtes pas sûr du model vers lequel vous tourner ? N’hésitez pas à nous contacter et nous répondrons à vos questions sans aucun engagement de votre part.

    Consulter le catalogue de fontaines à eau Waterlogic